Blog

18/07/2017

MatchUpBox, la FinTech qui transforme les coûts KYC en revenus

Chaque année, les entreprises du monde entier dépensent des milliards pour collecter, authentifier et protéger les données personnelles de leurs clients. La plupart de ces mêmes entreprises, et en particulier les institutions financières, ont pour obligation de se conformer à des réglementations toujours plus strictes et coûteuses concernant la vérification de l’identité de leurs clients : ce sont les procédures Know Your Customer (KYC) et Anti Money Laundering (AML).

À travers ses services, MatchUpBox offre la possibilité aux entreprises, et notamment aux banques, de transformer ces coûts en revenus en monétisant ces données auprès de leurs partenaires. Elles optimisent alors leur ROI, tout en améliorant l’expérience et la satisfaction client avec des délais d’on-boarding beaucoup plus courts.

Les données personnelles peuvent être considérées aujourd’hui comme la monnaie d’internet. Mais contrairement à des systèmes monétaires classiques, celles-ci ne bénéficient pas d’environnement dédié pour les fiabiliser et être correctement commercialisées. Pour les institutions financières, cela a pour conséquence d’augmenter le temps et le coût consacrés aux procédures de vérification. Du côté des consommateurs, cela se traduit très souvent par une mauvaise expérience client.Et si les nouvelles technologies pouvaient permettre aux banques de simplifier ces procédures toujours plus lourdes ?

Une blockchain dédiée aux données personnelles
C’est le pari de MatchUpBox, une FinTech qui rayonne entre Montpellier, Bruxelles et Boston. « Nous sommes convaincus qu’une grande valeur réside dans l’économie de la donnée personnelle et la privacy, et surtout, que les entreprises ont tout à gagner en intégrant ce principe au cœur de leur activité. » déclare Didier Collin de Casaubon, CEO de MatchUpBox.

Pour ce faire, la société développe des services autour de la PikcioChain, une blockchain « à permissions », conçue pour les données personnelles et l’identité digitale. À travers ces services, MatchUpBox veut fournir aux entreprises et aux institutions financières, un environnement de confiance où les données personnelles peuvent être échangées en toute sécurité et en garantissant leur intégrité, et sous le consentement des propriétaires : les consommateurs. C’est le KYC-as-a-Service, facilité par la PikcioChain.

MatchUpBox, la FinTech au service des institutions financières
Imaginez qu’un client ouvre un compte bancaire dans une banque A. Une fois que cette dernière a vérifié toutes les informations relatives aux procédures KYC/AML, elle les enregistre en interne, ainsi que dans la PikcioChain, composée de la banque A et de ses partenaires. Lorsque ce même client souhaite souscrire à un autre service, type assurance vie auprès la compagnie d’assurance X, il donne son consentement à cette dernière pour récupérer son bloc de données personnelles enregistré dans la PikcioChain. Ce même client a également la possibilité de récupérer lui-même son bloc de données, et de l’envoyer en toute sécurité à l’assurance, via la PikcioChain.

Grâce à la PikcioChain, la compagnie d’assurance X automatise sa procédure d’on-boarding tout en ayant la garantie que le « bloc » de données personnelles est identique à celui réalisé et vérifié par la banque A, et donc qu’il n’a pas été modifié par le client. Elle accède aussi à toutes les mises à jour, traçables de manière incorruptible. La compagnie d’assurance paye directement via la PikcioChain la banque A pour ce service.


« Grâce à la PikcioChain, les institutions financières peuvent enfin transformer des coûts en revenus et augmenter ainsi leur ROI. »
Didier Collin, PDG Matchupbox.

Une réglementation européenne qui tombe à point nommé : le RGPD
En mai 2016, l’Europe vote une loi qui va considérablement changer la manière dont les entreprises traitent, collectent et échangent les données personnelles des citoyens européens : c’est le Règlement Général de Protection des Données (ou GDPR pour l’acronyme anglo-saxon). Parmi les mesures phares, la portabilité des données personnelles vers des tiers ou encore l’obligation pour les entreprises, d’apporter un audit complet de chaque donnée. Grâce à la PikcioChain, la portabilité des données est facilitée et surtout elle garantit que la donnée est restée intègre. En cas d’audit, la PikcioChain permet de tracer toutes les modifications ou encore les trajets de la donnée, que ce soit au sein des différents département de l’entreprise ou avec les clients et partenaires.


« Les institutions financières ont tout à gagner à construire un consortium où les données personnelles peuvent être échangées en toute sécurité et surtout, en gardant à l’esprit la privacy des clients. Grâce à la PikcioChain, les institutions automatisent leurs procédures, gagnant ainsi du temps, de l’argent, tout en améliorant l’expérience client. »
conclu Didier Collin.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur Matchupbox.com
Suivez-nous sur Facebook, Twitter et sur notre chaîne YouTube !

Un commentaire ?

Laissez nous un petit mot
Restons en

Contact

  • DCU FinTech Center,
    695 Atlantic Ave, 9th Floor,
    Boston MA 02111,
    United States
  • Cap Omega,
    Rond-point B.Franklin,
    34000, Montpellier,
    France
  • ICAB,
    4 Rue des Pères blancs
    1040, Brussels,
    Belgium
  • US +1 (781) 325 2520
  • FR +33 (0)4 67 13 00 66
  • contact@matchupbox.com
VIEW LOCATION
HIDE LOCATION

Nous contacter

  • Email

    contact@matchupbox.com

Copyright All Right Reserved 2017 MatchUpBox.com | Privacy policy | General terms